Et pas n'importe quel Sun-Tripper! Un pionnier du Sun-Trip 2013, mais pas n'importe quel pionnier! Sans aucun doute le plus béarnais, le plus créatif, le plus émérite bricoleur, mais aussi le doyen et malheureusement, le plus malchanceux. Bref, nous avons eu le plaisir et le grand honneur de rencontrer notre presque voisin Jean-Marc Satgé.

 

Yannick, Béatrice et Jean-marc Satgé

Pour ceux qui n'auraient pas suivi le Sun Trip 2013, Jean-Marc n'a malheureusement pas pu arriver au bout, car il a été happé par un camion sur les routes turques et grièvement blessé dans cet accident.

Jean-Marc a entièrement conçu et réalisé de ses mains l'Espadon, le vélo tandem avec lequel il a pris le départ du Sun Trip.  Alliant sa maîtrise de la construction de bateau et son expérience du vélo solaire, il a inventé un magnifique vaisseau que nous aurions vraiment aimé voir voguer sur les steppes Kazakhes. C'est un Chef d'Oeuvre onirique, un concentré d'ingéniosité, de technique, de créativité. Nous pleurons qu'il ne soit pas arrivé à Astana!

En 2010, nous aurions pu croiser Jean-Marc en Norvège, une de nos destinations favorites. Sur la route du Cap Nord, il avait en effet déjà expérimenté  le vélo solaire, sur la base d'un vélo classique et d'une remorque, le tout entièrement construit ou adapté par ses soins. 10000km en vélo solaire, chapeau!

Il a accepté de partager son expérience du voyage à vélo et des techniques du VAE solaire, ses bon plans et ses tuyaux, ainsi que le délicieux cake fait par son épouse! Qui telle Pénélope, s'armant de patience, attend le retour de son Ulysse quand il part pour ses longs voyages.

Nous les remercions tous les deux de leur accueil. Nous revenons de cette belle rencontre enrichis de connaissances, d'idées, et de chaleur humaine.

Jean-Marc garde encore des séquelles importantes de son accident, au niveau du bras et de la main gauche. Ayant pendant de longues années travaillé de ses mains, cette altération physique est difficile à accepter. Je suis à même de le comprendre. Nous lui souhaitons un rétablissement total, et en attendant, de trouver des activités adaptées à son nouvel état.

Mais surtout, de conserver toujours ses yeux rieurs et sa belle moustache !

Jean-Marc, l'homme qui rit avec les yeux!