L'hiver approche et nous faisons une pause dans notre entraînement.

La superbe arrière saison nous a permis après le périple de cet été de doubler nos kilomètres en faisant  l'ascension des grands cols et routes du Tour de France dans les Hautes-Pyrénées. Nous aurons testé nos vélos sur 5000 km dans toutes les conditions : montagne, plaine, beau temps et pluie, en version 400 W et 200 W de recharge solaire, sur route ou tout-terrain.

Nous avons essuyé quelques problèmes mécaniques sur la structure qui supporte les panneaux et électriques au niveau des contrôleurs MPPT. Cela aura été très instructif et nous permet d'anticiper et de corriger le tir pour le vrai départ.

Nos moteurs  (kit Freeride Cycloboost) se sont parfaitement comportés. Ils ont eu droit à un démontage et nous constatons qu'ils sont parfaitement propres. Les satellites en Téflon ne montrent aucun signe d'usure. Il aura juste fallu approfondir et tarauder plus loin les trous de fixation du capot moteur pour pouvoir mettre des vis plus longues pour une meilleure tenue.

Nous avons une grande confiance dans la remorque AEVON. Elle est très agréable, légère et suit parfaitement le vélo, voire le stabilise dans les descentes. L'amortisseur joue bien son rôle en tout-terrain. Nous pensons qu'elle sera très adaptée aux pistes kazakhes. Et cerise sur le gâteau, Yannick a réussi à y fixer une structure orientable pour les panneaux en utilisant uniquement les percements et supports existants.

Côté panneaux solaires nous choisissons d'en changer. Ceux que nous avions nous donnent entière satisfaction mais il faut 4 panneaux pour alimenter nos batterie de deux fois 24 V en série (soit 48 V) et nous trouvons que c'est trop large. En configuration deux panneaux (200W)  c'est très confortable, ça permet de rouler avec les panneaux orientés (gain de 30% de charge) mais pas tout a fait suffisant en recharge pour nous. Mais surtout nous n'avons que 24 V et nous ne rechargeons  qu'une demi-batterie, ce qu'il ne faut surtout pas faire. Nous voulons donc deux panneaux qui délivrent chacun 24 V plus d'autres que nous superposerons. Nous essaierons de rester sur des cellules backcontact Sunpower car nous avons constaté un très bon rendement.

Côté forme le gain acquis par l'entraînement intensif est indéniable. Faire 100km par jour nous semblait au début un challenge titanesque alors que ça nous parait maintenant le minimum syndical.

Nous sommes maintenant prêts à peaufiner nos prototypes pour les transformer en véhicules de compétition. Les vélos sont chez Décathlon pour une remise à niveau : freins à disques plus grand, changement de transmission, meilleurs accessoires.

Notre recherche de sponsor avance et nous multiplions les soutiens.

Côté cancer, les recherches pour mettre en place mon traitement sur le parcours avancent avec des contacts à Kiev et au Kazakhstan.

La seule ombre au tableau est un nouveau ganglion cancéreux qui a fait son apparition depuis quelques mois dans le creux axillaire droit. Nous le surveillons de près et il ne semble pas évoluer mais on va tout de même l'enlever par chirurgie. Et là je le regarderai droit dans les yeux et je lui dirai "c'est pas toi qui va m'empêcher de partir!". Il faut savoir être ferme avec son cancer! Non mais oh!

 

24-08-2014 Madiran

21-09-2014 Hautacam

21-09-2014 Hautacam

27-09-2014 Tourmalet

2014-10-07 Tourmalet Campan

07-10-2014 Descente du Géant - Tourmalet

04-10-2014 Soulor

04-10-2014 Aubisque

20-10-2014 Col des Tentes

2014-10-24 Col de Peyresourde

2014-10-25 Col de Balès

2014-10-27 Col de Marie-Blanque

2014-11-01 Cirque de Troumouse