Lundi 21/07 :

Partis d'Ibos dans les Hautes-Pyrénées, baptisés dès le départ par une belle averse, notre première étape nous a conduit à Samatan dans le Gers après 110km.

21-04-2014 Départ d'Ibos

Les premières impressions sont excellentes et permettent de lever nos inquiétudes latentes. Malgré la prise au vent des panneaux, le vélo reste pilotable. Par vent latéral de 30km/h il faut cependant rester vigilant et on ne peut pas relâcher la prise sur le guidon. C'est un vélo qui muscle aussi les épaules. Nous avons profité sur le parcours du fameux petit restaurant à Trie-sur-Baïse qui propose un menu du jour pantagruélique et succulent à 10€ où nous ont rejoint nos enfants.

Première pause à Trie-sur-Baïse

Premier campement au camping de Samatan.

2014-07-21 Samatané 22

Un vélo solaire, ça a de multiples fonctions!

Mardi 22/07:

Nous partons sous le soleil sur les routes du Gers en direction de Toulouse pour arriver à Graulhet dans le Tarn.

2014-07-22 Les petites routes du Gers sont magnifiques

L'arrivée à Toulouse sur la place du Capitole est grandiose et suscite immédiatement l'intérêt. Un attroupement se forme autour de nos vélos et nous avons le plus grand mal à cesser les explications pour aller manger.

2014-07-22 Attroupement place du Capitole

2014-07-22 Devant Le Capitole

Sur la route entre Toulouse et Lavaur, un photo-reporter Thierry Pons nous double et nous fait signe de nous arrêter. Nous faisons une séance de photos et une interview surprise qui donnera lieu à un bel article.

Peu avant Graulhet, à Briatexte, mon adorable belle-soeur nous a aussi organisé une entrevue avec le correspondant de La dépëche et nous répétons inlassablement et très amusés notre histoire.

Dans le Tarn

Enfin nous arrivons à Graulhet après 110km, toujours en forme. La bière fraîche au bar "Chez Patate" et l'accueil chaleureux dans la famille nous fait beaucoup de bien.

Arrivée à Graulhet

Mercredi 23/07/2014 :

Nous repartons tard après quelques mises au point techniques sur nos vélos en direction de Le Caylar - Roc Castel, dans l'Aveyron, au bord du plateau du Larzac. Une grosse journée nous attend et il est déjà 11H quand nous levons le camp, un excellent pâté maison tarnais embarqué dans la voiture suiveuse. Notre fils l'amènera au camping du Caylar.

Vers 13h nous passons près de chez François Médalle, qui était inscrit au Sun Trip en 2013 mais n'a malheureusement pas pu concourir pour raisons de santé. Nous passons lui dire un petit bonjour. Il nous assure un accueil chaleureux et  nous invite à manger au bord de sa superbe piscine. Nous hésitons presque à repartir.

2014-07-23 Chez François Médalle

Nous poursuivons quand même la route  vers Sainte-Affrique. Sur le parcours lorsque nous faisons des haltes, des voitures ou camping-cars se garent pour venir voir nos vélos et poser des questions. L'intérêt et le capital de sympathie suscités sont vifs. Un  automobiliste nous propose même en roulant un hébergement gratuit pour la nuit.

Vélos en charge

Vers 19h je constate que le voltage de ma batterie a beaucoup plus baissé que celui de Yannick et nous constatons que mes panneaux solaires sont débranchés et n'alimentent plus nos batteries. Nous nous arrêtons pour réparer et recharger suffisamment pour parcourir, pensons-nous, les 20 derniers km.

Malheureusement il restait 40km et je tombe en panne de batterie à Cornus. Après 140km de route et 1500m de dénivelé, je n'ai pas le courage de poursuivre sans assistance les 20 derniers km à 20h et nous abandonnons les vélos chez un mécano jusqu'au lendemain, tandis que notre fils vient nous chercher en voiture.

Au resto au coeur du village, nous retrouvons Anick-Marie Bouchard, la seule femme ayant effectué le Sun trip en solo en 2013.  Nous sommes très heureux de cette rencontre qui ressemble presque à des retrouvailles car, ayant lu en entier son passionnant, amusant, et intelligent blog rédigé pendant le Sun Trip, j'ai déjà l'impression de la connaître.

Jeudi 24/07/2014 :

Nous retournons chercher nos vélos et terminons les 20 derniers km avec les batteries rechargées par le beau soleil de cette matinée. Puis pour finir de nous reposer, nous partons descendre l'Héraut en Canoë - Kayak.

Le village du Caylar est superbe et très animé avec la présence du festival du voyage lent. Nous sommes très bien installés dans le superbe camping Des Templiers, sur des emplacements perdu entre les rochers. Ici aussi, nos vélos éveillent la curiosité et les questions.

2014-07-25 Roc Castel - Curieux au camping

Vendredi 25 juillet 2014 :

Enfin une vraie journée de repos avec une petite grasse matinée. A 11h30, nous allons avec Anick-Marie participer à une interview pour radio Larzac.

A 14h, nous assistons à la projection-conférence du film du Sun Trip avec Anick-Marie. Beau succès dans la salle pleine, des rires et des larmes. C'est la 3ème fois que je vois ce film et il m'émeut toujours autant (DVD en vente sur le site du Sun trip). De retour au camping, des gens parlent encore du film et passent le mot à ceux qui ne l'ont pas vu. Anick-Marie parle de son périple et de ses voyages en auto-stop avec passion et éloquence.

2014-07-25 Festival du voyage lent avec Anick-Marie

2014-07-25 Projection du film du Sun Trip

2014-07-25 Conférence d'Anick-Marie

Et enfin une averse arrive à point pour me forcer à me réfugier au bar du camping où je peux enfin te raconter nos aventures solaires.

2014-07-25 003

Demain nous repartirons en traversant le plateau du Larzac en direction de Nant,  Le Rozier, Sainte-Enimie, Mende pour un parcours de 114km.